Les 3 clés de Luxeuil-les-Bains

Luxeuil-les-Bains est comme une discrète petite boîte aux trésors. Pour l’ouvrir, découvrir son contenu et succomber à son charme, il y a trois clés. Comme les clés de chez soi, on ne les confie qu’à ses amis. Prenez-les, elles sont à vous…

Le Cloître CRTBFC Michel Jo

Le Cloître CRTBFC Michel Jo

Luxeuil Les Bains Bourgogne

Luxeuil Les Bains Bourgogne

Luxeuil Les Bains YGoux Bou

Luxeuil Les Bains YGoux Bou

Visite Guidée©OT Luxeuil Le

Visite Guidée©OT Luxeuil Le

 Première clé : levez le nez

Lorsqu’on marche dans la rue, au mieux on regarde devant soi ou on jette un œil aux vitrines, mais très souvent, avouons-le, on regarde plutôt ses pieds ou ceux de la personne qui vous précède sur le trottoir. Pas terrible…

Et si on levait le nez ? Pour une fois, voyons vraiment ce qui nous entoure.

D’abord il y a ce rose profond qui colore les façades. Le rose de la pierre extraite du massif vosgien qui affleure jusqu’aux abords de la cité, et fait d’elle une ville porte du PNR des Ballons des Vosges. Ici, le grès rose se déploie sur des ensembles Gothiques et Renaissance absolument remarquables. Les thermes, la Tour des Echevins, des escaliers, d’élégantes arcades, le cloître et son ancienne abbaye, la maison du Bailli, celle dite de François 1er, la maison du Cardinal Jouffroy : le long des rues commerçantes, de véritables joyaux d’architecture nous font remonter le temps. La cité figure parmi les 100 Plus Beaux Détours de France. Et la belle, férue d’histoire et riche d’un patrimoine exceptionnel, n’a pas fini de révéler ses secrets : en plein centre-ville, un chantier de fouilles (actif !) nous entraîne en des temps immémoriaux, sur une nécropole des premiers siècles de notre ère. Fascinant.

Seconde clé : plongez dans ses eaux bienfaisantes

Si Luxeuil-les-Bains déploie de tels fastes architecturaux, c’est que de tout temps, elle fut une cité fort prisée . Son secret ? De précieuses richesses aquatiques et minérales. La ville est née de sources déjà exploitées par les Gaulois puis par les Romains. Lesquels attribuaient à ces eaux des vertus de purification, de longévité et de fécondité. CQFD.

Et c’est sur l’emplacement des bains gallo-romains de Luxovium que furent édifiés au XVIIIème siècle les actuels thermes. Au creux d’un vaste parc, c’est un bâtiment de grès rose à la construction duquel prit part Jean Querret, disciple de Claude-Nicolas Ledoux. Joliment restauré dans un style Art Déco, il est l’un des plus anciens bâtiments thermaux de France mais bénéficie d’équipements de pointe pour des cures médicales et soins de remises en forme. Depuis la nuit des temps, on plonge ici dans des eaux qui sortent de terre à une température de 34°. Des eaux chlorurées, sodiques, siliceuses et sulfatées. Les sages antiques disaient donc vrai.

Troisième clé : posez vos pas dans ceux des pèlerins

Il y a quatorze siècles, le moine Saint Colomban quitte son Irlande natale avec 12 compagnons pour évangéliser les campagnes de Gaule, Germanie, Helvétie et Italie. Un long périple européen qui les amène en 610, à Luxeuil. Ici, au bénéfice des sources thermales, ils érigent l'un des premiers monastères d'Europe. Lequel sera porté à son apogée par le successeur de Saint-Colomban, Saint-Valbert. Du Haut Moyen Âge à aujourd’hui, on imagine tous les tumultes de l’Histoire vécus par les moines en ces lieux. Les édifices ont souvent vacillé, mais à Luxeuil l’esprit de Saint Colomban demeure. Et se ressent. Pénétrez dans le cloître et l'ancienne abbatiale Saint-Pierre (quatrième église élevée à cet endroit) et laissez-vous captiver par l'atmosphère romano-gothique du 13ème siècle. Majestueuse, toute en grès rose des Vosges, l’abbaye devenue basilique en 1924, possède aussi un monumental buffet d'orgues daté de 1617, des stalles Renaissance et même l'ancienne chaire à prêcher de Notre-Dame de Paris ! De là, et pour rester dans l’esprit, on pose ses pas dans ceux du saint irlandais et de ses pèlerins, pour rallier l’Ermitage de Saint-Valbert. Un édifice du VIIème siècle, perdu au fond des bois, à 5 km au nord de la ville.

Plus d'infos :
Office de tourisme Luxeuil-les-bains - Vosges du sud
Rue Victor Genoux - BP 30027 - 70300 LUXEUIL-LES-BAINS
Tél 03 84 40 06 41
www.luxeuil.fr

Nos réseaux

Informez-vous
Liste des offices de tourisme  et bureaux d'information touristique
Balade en Haute-Saône
Trouvez vos itinéraires à pied, à cheval, en vélo ou en bateau
Nos partenaires
Sites, annuaires ...
© 2017 Destination 70 - Réalisé par DN Consultants
Destination70 Le département de la Haute Saone